samedi 7 décembre 2013

Et puis encore : si j'avais à choisir


Un opéra/ des opéras ? Tosca de Puccini ou la Traviata de Verdi

Une voix/ Des voix ? Angela Gheorghiu, La Callas

Un/des parfums ? Idylle de Guerlain ou encore Rose de Paul Smith ou encore The One de Dolce Gabbana, Flowers de Kenzo, J'adore de Dior, Allure sensuelle de Chanel, sans oublier la Petite Robe Noire de Guerlain !

Un pays ? Israël


Une ville ? Paris, elle contient tout.

Un chanteur / Une chanteuse ? J.J Goldman ( C'est ta chance....), Dalida, Patricia Kaas, Indila....entre autres...

Une danse ? Toutes les danses à commencer par la danse classique, leur colonne vertébrale..

Un bal ? Un bal à Vienne

Un danseur ? Rudolf Noureev


Une danseuse ? Marie-Agnès Gillot

Une troupe ? Alvin Ailey American Dance Theater

Un/Des peintres ? Chagall, Modigliani, Degas, Matisse

Un ballet ? Tous parce qu'ils contiennent la beauté et l'émotion, La Bayadère tient une place à part car beaucoup de beaux moments y sont attachés

Une comédie musicale ? Chantecler Tango

Un antiquaire ou deux ?

Carolle Thibaut Pomerantz pour ses collections de papiers peints et de bijoux, ou Gérard Noirot pour sa palette de toiles...

Une sculptrice ? Irene Lussou pour ses sculptures et silhouettes évoquant la danse, l'aérien, le subtil, le délicat, le vivant, et le mouvement

Un livre ? Le Petit Prince d'A. Saint Exupéry quand tout vous réussit...et l'Ete d'A.Camus....quand tout vous échappe...

 
Un écrivain, valeur sûre ? Stefan Zweig pour ses analyses psychologiques et son style concis et prenant

Une/des chanson(s) qui porte(nt) ? Flower Power de Zazie, Toi+Moi de Grégoire, Ca Ira de Jonathan Joyce,

Une valeur ? L'Harmonie

Une énergie ? La Beauté

Une caractéristique ? La Douceur

Une conquête ? La Liberté

Une exigence ? Le Respect

Une revendication ? La Bienveillance

Un impératif ? Etre vrai


Une assurance ? L'intelligence

Une essence ? L'Amour

Un principe de vie ? "On avance en marchant"

Un produit ? Une eau pailletée d'or, fragrance fleur d'oranger, à baptiser Eau de Tendresse

Un accessoire ? Une étole en cachemire, signée Petrusse, agréable en toute saison, sous toute latitude

Une saveur d'enfance ? Un morceau de pogne de Romans trempé dans du thé

Une forme ? Une étoile

Une nuance ? Le romantisme

Un médecin ? On est soi-même son meilleur médecin.

Une envie ? Danser -) Créer, Rêver

Un but ? L'excellence, à défaut être meilleur de jour en jour


Une conviction ? Il y a une solution à tout. Vive le sur mesure !

Un fil conducteur ? S'unifier, autrement dit, être bien avec soi

Une figure ? Jean-Paul II, pour son propos sur les artistes et plus généralement parce qu'il n'occulte rien, ni personne et peut-être aussi et surtout parce que j'ai pu le voir de très près

Une devise "assurance tout risque" ? " Doucement!... Je suis pressé" ( Talleyrand)

Deux créateurs de robe de mariée ? Diane Lelys et Christophe-Alexander Docquin pour de nombreuses raisons, à commencer par leur sens de l'autre

Un film rafraîchissant ? Tout ce qui brille.

Un film qui parle de paix et de danse ? Dancing in Jaffa, essentiel en ces temps troublés

Un film juste et sensible ? Le Beau Monde avec Ana Girardot.........

Un film ou deux films ou trois films de cet hiver ? Qu'est ce qu'on a fait au Bon Dieu ? Guillaume et les garçons à table.

Une place : place Colette à Paris très bien entourée entre à quelques mètres l'Opéra Garnier, la Comédie Française, et les jardins du Palais Royal

Un anti-blues ? La musique

Un propos éprouvé et partagé ? "Il faut l'amour de la danse pour tenir bon. Elle ne vous donne rien en retour, pas de manuscrits à mettre de côté, pas de peintures à monter sur les murs, pas de poèmes à imprimer et à vendre, rien que cet instant unique et fugitif où vous vous sentez vivant". Merce Cunningham.

Aucun commentaire: